... NOTRE AVENTURE DE  
NEW YORK À ANNAPOLIS- 1 ...
Counter
Irène ... À suivre ...
Le 18 vers 08h00 nous devrons
quitter promptement notre mooring
car le vent de 15kn du sud et le
courant descendant de 1,6kn à
rendu le lieux inconfortable en plus
de faire cogner la boule du mooring
sur la coque avant lors du
changement de marée ...
Il est 9h45 et la statue est sur
notre avant tribord  ...
...  nous dirons donc aurevoir à
New York en cette matinée
pluvieuse...
...  nous nous avancerons le plus
près possible  ...
... SandyHook ...
Cependant à 19h50, un nuage
typique d'un orage est au-dessus
de nos têtes ...
...    et shlick devant nous à 20h08 je
parviens enfin à saisir une des
nombreuses éclaires qui nous
illuminent   ...
... pendant que l'orage précédente fait
orage sur New York, on se prépare à
subir un petit coup de tabac ...
...  wow quel spectacle. Nous
dédions celle-ci à Anne avec de
gros bisous ...
... de retour on a une idée de la
zone d'ancrage...
...  et de la position de Tribull1 ...
Devant nous c'est l'océan
Atlantique qui nous permettera de
rejoindre Sandy Hook...
...  13h40 on est à l'ancre du côté
sud est de la rade   ...
...  12h36 on est en vue de la
pointe nord de Sandy Hook qui
porte bien son nom à voir le
rivage  ...
...  Nous allons faire un ti tour
d'annexe pour explorer un peu les
lieux et je prendrai ma première
photos sous marine d'un ti crab   ...
... ça fait drôle de la voir en vrai ...
... 09h50 Manhattan est maintenant
à plusieurs milles  ...
... Elle est là et on la regarde en se
disant qu'on est chanceux de vivre
en amérique du nord   ...
...  et c'est ainsi qu'on laissera la
statue de la "LIBERTÉ"
...  Bris côté tribord ...

Rendu à Sandy Hook nous sommes allez voir si les impacts de la boule de mouillage
de la 79ième avaient laissés des traces sur la coque. À notre grand désespoir, nous
avons constatés que la peinture installée par ECMP de Chicoutimi en 2010 n'a pas
tenu le coup et que plusieurs éclats on partis. Ce n'est d'ailleur pas la première fois
que nous devons réparer des éclats de peinture sur la coque et sur le pont. Ceci
prouve bien la faiblesse de cette peinture soit disant à trois composantes.
Ça nous donne d'autres arguments pour
la poursuite...
... et en passant...  on a pas grand merci à faire à l'auteur de ces mauvais travaux ...
...  Bris côté babord...
Le 19 on est allez au McDo pour mettre le
site à jour mais voila qu'on s'est encore
fait prendre par un orage vers 19h50 au
retour. On s'est donc arrêté pour acheter
des sacs pour nous protéger.
C'est ça l'aventure !!!
Le 20 à 12h00 on est de retour en ville pour du lavage de linge et on en
profite pour ajouter encore un peu de contenu au site pour vous. Ci-haut
deux photos de la rue en face de la laverie.
Une dernière vue de NewYork également  
de la marina de Sandy Hook.
On a mis le genois 100% et un ris
dans la grande voile comme ça
l'équipage est plus serein en plus
q'on est pas pressé et qu'on ne
veut pas arriver trop tôt demain
matin ...
La navigation est belle et on file à
plus ou moins 5kn avec 10 à 15kn
de vent.
Un dernier portrait avant de
quitter ce mouillage.
Le régulateur d'allure Cap Horn fait très
bien son travail de premier barreur
autant avec l'aérien qu'avec le pilote
automatique ST-1000.
C'est vraiment agréable de visiter
les villes le long de la côte
comme ça quand on voyage et
quand on à le temps de s'arrêter.
... l'aventure nous y attend ...
15h44 sur le bordwalk  ...
... ainsi que
ZOLTAR
l'exécuteur de
voeux. Ceux qui
ont déjà vu le film
"Petit Homme"
avec Tom Hanks,
vont le
reconnaître ...
09h34 on entre dans l'inlet d'Atlantic
City après plusieurs heures de
belles navigations...
14h00, on ne perd pas de temps et
on va prendre une marche sur la
plage en face du bordwalk. Les
pieds dans l'eau ... mmmmm .... c'est
un bon aperçu pour la suite ...
06h07, on commence à voir notre
point d'arrivée  ...
Voici un aperçu panoramique de la
plage et de certains¸hôtels  ...
La navigation de nuit implique également qu'on doit se reposer.
Nous avons choisi de faire des quarts de 2 heures et de dormir dans le
cockpit étant donné que la météo est favorable.  Dans d'autres conditions,
nous aurions installé le lit de quart dans le carré sur le lit de la table.
22h00 à voile sur le même
bord depuis le départ et
probablementjusqu'à la fin
de la nuit... Qu'elle joie...
De cette manière, tout le
monde se réveille heureux de
sa nuit de plaisance et de
sommeil   ...
Tout ce
qu'il
reste à
faire
c'est de
voir si
on tient
bien
notre
cap.
19h38 - C'est notre premier
couché de soleil en navigation
sur l'océan à bord Tribull.
Naviguer de nuit nécessite de
prendre certaines précautions comme
porter un VFI muni d'anneaux pour
harnais que l'on fixe après une ligne
de vie qui est solidaire du bateau.
20h08 il fait déjà presque noir et
je profite des dernières lueurs
pour vous montrer de quoi à l'air
le rivage  à 5mn la nuit.
20h17, la nuit se lève sur notre
mouillage et certains édifices
s'allument comme des enseignes
pour vendre le rêve ...
Certains en paieront
malheureusement  le prix fort...
30 miles plus au sud et 6 heures
plus tard, on peut apercevoir les
amusements de Wildwood.
14h58 après une virée à Cape
May on décide de se rendre à
WildWood ...
14h22 on entre dans l'inlet qui est  
très bien protéger par deux digues
de près d'un mille de long mais un
peu turbulent à l'entrée quand le
courant de marée rencontre la
vague de l'océan.
24 août 07h00 0n
est de retour sur
l'océan en
CapeMay et de
Wildwood pour y
passer quelques
jours jusqu'au
passage d'Irène la
tempête tropicale
ou encore un
ouragan de
catégorie #1.
22 août, on   quittera Sandy Hook en
direction d'Atlantic city avec 86mn
devant l'étrave de Tribull.
Il y a aussi les lifeguard et le quai
des amusements.
06h17 - On aura également
droit à notre premier levé de
soleil sur l'océan Atlantique à
bord de Tribull   ...
Nous voici devant les gros
édifices et casinos...
07h36 - Un dernier coup d'oeil
sur Atlantic city ...
.Je crois que c'est la plus grande
roue que j'ai vu ...
...  la voici de loin
elle dépasse
amplement les
autres manège. En
tout cas on a bien
aimé notre tour de
trois tours   ...
...  de la haut on peut y voir sur des
kilomètres. Imaginez ce que ce
serait par temps clair  ...
Ça on a pas essayé ...
Le 25 à 13h00 on est prêt pour une
autre aventure après que les
risque d'orage de la matinée se
soient amoindries.
...  jusqu'à nous rendre au parc
d'amusement pour y faire ...
... nous parcourerons plusieurs
milles du bordwalk   ...
...  un tour de grande roue avec
mon amoureuse.
... mais pour s'y rendre, il faut
franchir le pont à bascule de la
route 9 ...
...   qui nous montrera pourquoi il
porte ce nom dès le premier soir.
...  qui nous conduira au
Sunset Lake   ...
On en reviens pas de la largeur des
plages ici à WildWood  ...
Nous sommes donc à la marina Utsch's qui semble bien protégé étant donné
les circonstances. Tribull est à peu près au centre de la photo légèrement à
droite.
Voici notre condition ce matin
le 27 août vers 6h30. Le
bateau est bien attaché et
débarrassé de ce qui peut
avoir une prise au vent.
Lors de
l'inscription on
nous a même
offert  une
bouteille de vin
au nom de la
place avec de
petits pains et un
savon au citron
tous de
fabrication
locale...
08h30 il pleut
légèrement et le
vent est calme à
5kn   ...
Encore un signe ...
Le 26 on décide de prendre une
marina à Cape May étant donné
que l'annonce du passage d'Irène
semble vouloir produire des
vents plus puissants qu'anticipé
par mes prévisions d'il y a deux
jours ...
Au retour on a eu droit a un petit
orage qui nous rapelle que notre
voyage est aussi une aventure  ...
et après le Sunset Lake nous
reviens avec son beau côté ...
Note aux navigants:
Toutes les photos de ces
mouillages peuvent être
agrandies.